Avis aux pêcheurs

Crabe des neiges - 15

ATTENTION ! Ce document est une archive. Il n'est plus en application et est mis à votre disponibilité pour des fins de consultations. Pour voir les documents actifs, veuillez consulter Publications aux pêcheurs

Avis aux pêcheurs (Interaction avec la baleine noire de l'Atlantique Nord

CRABE DES NEIGES zoneS 12A, 12b, 12c, 13, 14, 15, 16a, 16 ET 17

Saison 2018

 

OBJET : Annonce de nouvelles mesures de gestion pour minimiser les risques d’interaction avec la baleine noire de l’Atlantique Nord

 

Québec – Le 15 mars 2018

 

Pêches et Océans Canada – Région du Québec annonce les nouvelles mesures de gestion qui seront en vigueur à partir de 2018 dans la pêche du crabe des neiges des zones 12A, 12B, 12C, 13, 14, 15, 16A, 16 et 17. 

L’augmentation du nombre d’observations de baleines noires de l’Atlantique Nord dans le golfe du Saint-Laurent est due à un changement dans la distribution de la population de cette espèce pendant les dernières années. Afin de minimiser les risques d’interaction avec cette espèce qui est inscrite en tant qu’espèce en voie de disparition en vertu de la Loi sur les espèces en péril, le ministère des Pêches et des Océans Canada (MPO) annonce la mise en œuvre de changements importants à compter de 2018 concernant la configuration des engins de pêche dans la pêche du crabe des neiges des zones 12A, 12B, 12C, 13, 14, 15, 16A, 16 et 17.

 

Quantité de cordages flottant à la surface de l’eau 

Les exigences suivantes seront mises en œuvre afin de minimiser la longueur de corde flottant à la surface de l’eau dans le but de réduire le risque d’empêtrement pour les baleines noires de l’Atlantique Nord :

- Lorsqu’une bouée principale est attachée à une bouée secondaire, un maximum de 6,4 mètres (3,5 brasses) de corde peut être utilisé.

- Il est interdit de laisser flotter à la surface de l’eau une corde attachant un casier à crabe à une bouée principale. 

Note : Une bouée principale est définie comme une bouée ou autre flotteur attaché à un engin de pêche. Une bouée secondaire est définie comme une bouée ou autre flotteur attachée à une bouée principale. 

 

Marquage des engins de pêche 

Les détenteurs de permis auront l’obligation de marquer la corde utilisée pour attacher un casier à crabe à une bouée principale avec une couleur spécifique à la zone de pêche dans laquelle il/elle est autorisé à pêcher. Cette mesure sera mise en place sur une base volontaire en 2018 pour les zones de crabe des neiges 12A, 12B, 12C, 13, 14, 15, 16A, 16 et 17. Toutefois, lors de la saison de pêche 2019, le marquage des engins de pêche sera obligatoire. Cette nouvelle exigence permettra d’identifier plus facilement le secteur où une baleine noire se serait empêtrée. Les marques de couleurs suivantes seront exigées pour chaque zone de pêche du crabe des neiges :

  • 12A (vert) ;
  • 12B (bleu-orange) ;
  • 12C, 13, 14, 15, 16A (vert-orange) ;
  • 16 (rouge) ; et
  • 17 (noir).

La corde utilisée pour attacher un casier à crabe à la bouée principale doit avoir des marques de couleurs précises pour chaque zone (tel que décrit ci-dessus) d’une longueur de 15 cm chacune.

En partant de la bouée principale, les marques doivent être disposées de manière permanente à chaque 27,4 mètres (15 brasses) sur la corde attachant la bouée principale au casier à crabe. 

Les marques doivent être faites en utilisant de la ficelle coloriée ou du ruban colorié :

-           Lorsque de la ficelle coloriée est utilisée, elle doit être entrelacée dans la corde de manière permanente.

-           Lorsque du ruban colorié est utilisé, il doit être disposé de manière permanente sur la corde. 

La nuance de la couleur utilisée pour le marquage doit avoir un contraste avec la couleur de la corde utilisée pour attacher le casier de crabe à la bouée principale.

 

Identification supplémentaire des bouées 

En plus de l’exigence réglementaire existante de marquer les bouées avec le numéro d’enregistrement du bateau (NEB), les détenteurs de permis devront numéroter chaque bouée principale avec un numéro séquentiel afin d’être en mesure d’identifier chacun des casiers à crabe (ou ligne de casiers à crabe). 

Cette exigence additionnelle aidera à identifier et retrouver les engins perdus, et pourrait aussi aider à identifier le secteur où une baleine se serait empêtrée. 

Le numéro séquentiel doit figurer en chiffres arabes pleins et être :

sans fioriture;

- écrit à une échelle plus petite ou plus grande que le numéro d’enregistrement du bateau de façon à différencier les chiffres du numéro d’enregistrement du bateau; et,

- d’une couleur contrastant avec la couleur de la bouée.

  

Exigence de déclarer les engins perdus

À partir de 2018, les détenteurs de permis devront déclarer tout engin perdu à Pêches et Océans Canada. Cette nouvelle mesure de gestion permettra de quantifier le nombre d’engins perdus annuellement et aidera à identifier le besoin d’augmenter les efforts pour les récupérer, permettant ainsi de réduire les risques d’empêtrement des baleines. 

Les informations précisées ci-dessous devront être rapportées par courriel au MPO à l’adresse MPO.QUE-Engins-perdus-Lost-Gear-QUE.DFO@dfo-mpo.gc.ca à l’intérieur d’une période de 24 heures suivant la fin de l’expédition de pêche durant laquelle la perte d’un ou de plusieurs engins a été constatée ou dans les 24 heures suivant une arrivée dans un port lorsque l’expédition de pêche n’est pas terminée : 

a) nom du titulaire de permis/exploitant du bateau de pêche;

b) numéro d’enregistrement de bateau;

c) espèce visée;

d) nombre et type d’engin(s) perdu(s);

e) numéro séquentiel de l’étiquette attachée à chaque  engin de pêche perdu;

f)  numéro d’identification indiqué sur la bouée principale;

g) latitude et longitude de la dernière position connue de chaque engin perdu, si connue; et,

h) dernière date à laquelle l’engin perdu aurait été mis à l’eau ou levé. 

 

D’autres mesures de gestion pourraient être annoncées à une date ultérieure.

Pour information additionnelle

Vous pouvez obtenir de l’information additionnelle concernant les mesures de gestion et les zones de pêche, sur notre site internet à l’adresse http://www.qc.dfo-mpo.gc.ca/peches-fisheries/commerciale-commercial/index-fra.html. Pour d’autres renseignements, vous pouvez communiquer aux numéros ci-dessous.

 

Secteur Îles de la Madeleine : 418-986-2095

Secteur Côte-Nord : 1-800-463-1729

Secteur Gaspésie - Bas-Saint-Laurent : 1-877-898-5559

Bureau régional : 418-648-5883

 

Maité Chavez

Gestion de la ressource

Pêches et Océans Canada

Québec, (Québec)

 

Caroline Leclerc

Gestion de la ressource

Pêches et Océans Canada

Gaspésie-Bas-Saint-Laurent (Québec)


Mathieu Morin            

Gestion de la ressource                  

Pêches et Océans Canada   

Côte-Nord (Québec)     

 

Josée Richard                               

Gestion de la ressource                                      

Pêches et Océans Canada

 Îles-de-la-Madeleine (Québec)

Date de modification :