Avis aux pêcheurs

Crabe des neiges - 15

ATTENTION ! Ce document est une archive. Il n'est plus en application et est mis à votre disponibilité pour des fins de consultations. Pour voir les documents actifs, veuillez consulter Publications aux pêcheurs

Avis aux Pêcheurs 15-01-2016

 

crabe des neiges, crevette et hareng engin mobile – BASSE-CÔTE-NORD

 

OBJET : Modification des règles supplémentaires de réassignation de permis de crabe des neiges, de crevette et de hareng engin mobile en Basse Côte-Nord du Québec

 

Québec – Le 15 janvier 2016

 

Pêches et Océans CanadaRégion du Québec a annoncé le 3 décembre dernier, lors de la rencontre du Comité de liaison entre Pêches et Océans Canada et le secteur de la capture du Québec, qu’elle modifiait les règles supplémentaires de réassignation de permis de crabe des neiges, de crevette et de hareng engin mobile en Basse Côte-Nord.

 

L’industrie a demandé à ce que la période d’avis pour la réassignation de permis de la Basse Côte-Nord soit prolongée de 90 à 183 jours, car l’élaboration des montages financiers nécessaires dans cette situation est un processus complexe et qui nécessite du temps.

 

Depuis la dernière rencontre du Comité de liaison, les nouvelles règles supplémentaires s’appliquent à tous les résidents de la Basse Côte-Nord détenant un permis de crabe des neiges, de crevette ou de hareng engin mobile pour des zones de pêches situées sur la Basse Côte-Nord qui souhaitent procéder à une réassignation à un pêcheur résidant en dehors de la Basse Côte-Nord. Depuis le 3 décembre 2015, le détenteur du permis devra démontrer, à la satisfaction de Pêches et Océans Canada, que les associations de pêcheurs professionnels reconnues de la Basse Côte-Nord ont été informées au moins 183 jours à l’avance du projet de réassignation dudit permis à l’extérieur de la région.

 

Cette mesure a comme objectif de permettre aux pêcheurs locaux de faire des contre-offres afin de favoriser la rétention des permis dans la région de la Basse Côte-Nord. Les règles supplémentaires de réassignation de permis seront réévaluées dans 3 ans.

 

Pêches et Océans Canada est conscient de la situation particulière de la Basse Côte-Nord et souhaite continuer à collaborer avec les communautés locales afin de s’assurer que les bénéfices découlant des permis de pêches reviennent aux pêcheurs et aux communautés côtières.

 

Cédric Arseneau

Gestion de la ressource

Pêches et Océans Canada

Québec (Québec)

 

Isabel Calderón

Gestion de la ressource

Pêches et Océans Canada

Sept-Îles (Québec)

 

Date de modification :